édition #15 : Berlin, we will doc you

Kings of Doc, qui n’a ni limites ni frontières, s’exporte et s’associe à une bande de zeegotoh pour cette nouvelle édition à Berlin. Nous projetterons des films de Salomé Lamas, Clément Cogitore et Dieudo Hamadi lors de séances organisées dans les cinémas Moviemento, Central et B-Ware ! Ladenkino.

Le 3/12 à 20h au Moviemento Kino

Braguino réalisé par Clément Cogitore – FRANCE/FINLANDE- 2017 – 49min

Braguino est un voyage photographique et filmique à la recherche d’une « communauté impossible », recluse au cœur de la forêt en Sibérie. Au milieu du village : une barrière sépare les Braguine et les Kiline. Vivant recluses en autarcie au bout du monde, les deux familles se sont brouillées, se haïssent et refusent depuis plusieurs années de se parler. Entre la peur des bêtes sauvages, du feu qui détruit tout, et la joie offerte par l’immensité de la forêt et de ses ressources, enfants et adultes tentent tant bien que mal de vivre ensemble : un projet politique à l’épreuve de la taïga.

Le 4/12 à 20h au Kino Central

Eldorado XXI réalisé par Salomé Lamas – PORTUGAL/FRANCE – 2016 – 125min

Eldorado XXI est un cut-up cinématographique à la réalité ethnographique mystérieuse et envoûtante.
Il a pour décor la plus haute ville du monde, La Rinconada y Cerro Lunar (à 5500 mètres d’altitude), dans les Andes péruviennes. C’est l’histoire d’une illusion qui conduit des hommes à leur autodestruction. Bien que mus par des intérêts communs, ils utilisent des outils et des ressources similaires à ceux des temps anciens.

Le 5/12 à 20h au B-ware Ladenkino

Kinshasa Makambo réalisé par Dieudo Hamadi  – FRANCE/CONGO/SUISSE-ALLEMAGNE/QUATAR/NORVEGE-2018-70min

Janvier 2015 : malgré l’interdiction de la Constitution, le Président Kabila brigue un troisième mandat. La rue, menée par de jeunes leaders, s’embrase et la répression fait plusieurs dizaines de morts. Mais le gouvernement renonce à modifier la constitution et prend conscience de la menace que ces mouvements représentent.
Entre lutte et impuissance, trois jeunes activistes se battent pour la tenue des élections en décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code